Call +44 800 9755 164

Public tenders for consultant in Rabat Morocco

Find all Consulting tenders in the world.
Finding business opportunities has never been easier.

Results for consulting. Make a new search!

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Direction des Ressources, des Affaires Juridiques et des Systèmes d?Information | Published June 1, 2015  -  Deadline June 17, 2015
cpvs

Dropbox? An Individual Consultant in Charge De L? Technical Assistance For Modernization Of Transfer System And Profit Equalisation In Territorial Divisions. (International expert) NOTICE DATE PROROGATIONDE DEDEPÔT SOLICITATION OF EXPRESSIONS OF INTEREST SELECTION DECONSULTANTS PROJECT "SUPPORT MISEEN IMPLEMENTATION OF THE NEW GOVERNANCE FRAMEWORK" Fondsfiduciaire TF 015817 Department Beneficiary: Ministry of the Interior. The Ministry in charge of General Affairs and laGouvernance, implementing agency duprojet "Support to the implementation of the new governance framework," informs the interested consultants by calling àmanifestation interest shown below, the date Deadline for bids, originally scheduled for Friday, May 8, 2014 is postponed aumercredi June 17, 2015 at 16 hours. The Kingdom of Morocco has received a donation of Deauville detransition Fund administered by the World Bank, and intends to apply part of the proceeds of this grant to payments under the consulting contract individuelsuivant (01consultant): · Selection an individual consultant in charge of technical assistance forthe modernization of transfer and equalization system for the benefit of local authorities. (International Expert). For more information about this service, visit the portal Ministèredes General Affairs and Governance: www.affaires-generales.gov.ma or the public procurement portal: www.marchespublics.gov.ma and download terms dereferenced (ToR) thereon. The consultant will be selected according to individual consultant selection method, accordancewith Guidelines: "Selection and Employment deConsultants by the Borrowers of the World Bank, current edition." The candidatsintéressés may request any additional information and details about the terms of reference, to the e-mail address below. It must be transmitted with lamention: Project "Support to the implementation of the new governance cadrede (P143979)?". Ismail Alaoui ISMAILI Resources, Legal Affairs and Information desSystèmes. Ministry of General Affairs and Administrative District delaGouvernance AGDAL, Rabat, Morocco Tel: 0537 68 73 17 68 // May 37 9011 Fax: 77 0537 2066 ismaila@affaires-generales.gov.ma copying radi@affaires-generales.gov.ma

Achieving conservation benefits, consultation and disposal of archives of the Exchange Office.

Ministère de l'Economie et des Finances | Published November 1, 2016  -  Deadline November 23, 2016
cpvs

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Direction des Affaire Administratives, Juridiques et des Systèmes d?Informations | Published April 11, 2016  -  Deadline April 21, 2016
cpvs

Component 'Management of the Project "REQUEST FOR EXPRESSION OF INTEREST C-MNGT / 2016 / MN-5 DRAFT P 143979" SUPPORT THE IMPLEMENTATION OF THE GOVERNANCE NOUVEAUCADRE "

Selecting a consulting firm / consultancy firm to conduct a study and provide advice and assistance to the Moroccan Observatory of TPME for the implementation of its information system (IS

Ministère de l'Economie et des Finances | Published September 16, 2016  -  Deadline October 10, 2016
cpvs

Purchase dental consumables for the center for consultation and dental treatment under the CHIS

Ministère de la sante | Published August 25, 2016  -  Deadline September 29, 2016
cpvs

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES GENERALES ET DE LA GOUVERNANCE | Published April 22, 2015  -  Deadline May 8, 2015
cpvs

Appui Aux Réformes Portant Sur La Décentralisation Budgétaire APPEL A MANIFESTATIONS D'INTERET C-3/2014/QCBS N° SC-3.1/A/2 SELECTIONDE CONSULTANTS PROJET « APPUI A LA MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU CADRE DEGOUVERNANCE » Don No.Fonds fiduciaire TF072021 Composante 03 : « APPUIE AUX RÉFORMES PORTANT SUR LADÉCENTRALISATION BUDGÉTAIRE. » Département Bénéficiaire: Ministère de l'Intérieur. Le Royaumedu Maroc a reçu un don du Fonds detransition de Deauville administré par la Banque mondiale, et a l'intention d'utiliser une partie du montant de ce don poureffectuer les paiements au titre des prestations d'assistance technique pour la modernisation du système de transfert et depéréquation au profit des collectivités territoriales. (Expertnational). Pour plus d'informations sur la prestation, veuillez consulter le portail duMinistère des Affaires Générales et de la Gouvernance: www.affaires-generales.gov.ma ou le portail des marchés publiques: www.marchespublics.gov.ma ou encore le site de la banque mondiale: www.banquemondiale.org (rubrique, emploi) et télécharger les termes de références (TdR) yafférents. Le Ministère des Affaire Générales et de la Gouvernance, chargé de l'exécutiondu projet, sollicite le recrutement d'un Consultant Individuel (Expertnational), disposant d'une expérience prouvée dans le domaine des finances publiques et locales, des systèmes de transferts financiersÉtat-Collectivités Territoriales et de péréquation, pour la réalisation des services indiqués ci-dessus et invite les Consultants admissibles àmanifester leur intérêt pour les fournir. Les consultants intéressés doivent justifier d'informations indiquant qu'ils sontqualifiés pour exécuter cesservices (CV détaillé, références personnelles concernant l'exécutionde contrats analogues, expériencedans des conditions semblables, etc.). Pour être qualifié, le Consultant doit disposer: ·      d'une connaissance approfondie du domaine des finances publiques et locales, des différentssystèmes de transferts financiers état-collectivités territoriales et de péréquation au Maroc: au moins 05 ansd'expérience ; ·      d'une connaissance du cadre juridique régissant les collectivités territoriales au Marocestune exigence minimale. ·      de compétences en matière d'analyse financière, économique et de rédaction de textesjuridiques ; ·      d'une expérience pratique en matière de conception et de mise en application d'un systèmemoderne de transferts financiers et de péréquation; ·      d'une bonne maitrise du français et de l'arabe à l'écrit comme àl'oral. Il est porté à la connaissance des consultants que les dispositions du paragraphe1.9 des Directives de Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des Prêts dela BIRD et des Crédits et Dons de l'AID (version Janvier 2011) relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflitd'intérêts sont applicables. Un Consultant sera sélectionné selon la méthode de Sélection de Consultants Individuels (SCI)  telle que décrite dans les Directives susmentionnées. Les bureaux de consulting peuvent êtreadmis à proposer des consultants individuels. Dans ce cas, l'expérience du bureau d'études ne sera pas prise en compte. Seulel'expérience et la qualification du consultant proposé pour effectuer la mission seront considérées dans le processus de sélection.Si le Consultant individuel est sélectionné, le marché peutêtre signé avec le bureau de consulting qui l'a proposé. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informationssupplémentaires durant les jours ouvrables, en envoyant un e-mail à : ismaila@affaires-generales.gov.ma Cc :radi@affaires-generales.gov.ma Les manifestations d'intérêt écrites doivent être déposées en personne, outransmises par courrier ou facsimilé, ou par courrier électronique avec la mention «Projet, Appui à la mise en ?uvre du nouveaucadre de gouvernance. Appel à Manifestation d'Intérêt N° C-3/2014/QCBS N° SC-3.1/A/2 » au plus tard le vendredi 08 mai 2015 à 16 h30 à l'adresse ci-dessous : Unité de Gestion du Projet « Appui à la mise en ?uvre du nouveau cadre degouvernance» Direction des Affaire Administratives, Juridiques et des Systèmesd'Information. MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES GENERALES ET DE LA GOUVERNANCE. Quartier Administratif AGDAL, Rabat,Maroc. Rabat,MAROC Téléphone : 00 212 537 68 73 17 ou le  00 212 5 37 68 90 11 Fax : 00 212 537 77 18 08 ismaila@affaires-generales.gov.ma Cc :radi@affaires-generales.gov.ma PROJET (P 143979) « APPUI A LA MISE EN ?UVRE DU NOUVEAU CADRE DEGOUVERNANCE » financé par: Un don du fonds de transition pour le Moyen Orient et l'Afrique du Nord. géré par : La BIRD & l'AID. Groupe de la Banque mondiale Composante  03 : « Renforcement de la décentralisation financière » Termes de références C-3/2014/QCBSN° SC-3.1/A2 relatifs à la sélection d'un consultant individuel en charge del'assistance technique pour la modernisation dusystème de transfert et de péréquation au profit des collectivités territoriales. (Expert national). Table desmatières 1             Contextegénéral                                                                                          3 2             Contexte spécifique et objet de la mission                                                       3 4.           Objectifs de la mission                                                                               4 3            Modalité de mise en ?uvre etprincipales tâches prévues                              4 5.            Engagement du MAGG/MI et du consultant                                                      5 3.1         Engagement du MAGG/MI                                                                              5 3.2         Engagement du consultant                                                                              5 6.           Profil et critères de sélection                                                                               5 4            Durée prévisionnelle                                                                                           5 7.            Livrables                                                                                                      5 8.            Modalités de validation                                                                               6 1           Contexte général Le Royaume du Maroc aprésenté le 25 janvier 2013 au fondsde transition, institué dans le cadre du partenariat de Deauville, un projet d'assistance technique avec la Banque mondiale, visantà soutenir la concrétisation du nouveau cadre de gouvernance introduit par la nouvelle constitution. Le comitéde pilotage du fondsde transition a approuvé, le 20 février 2013, ceprojet qui soutient la mise en ?uvrede trois réformes stratégiques visant à renforcer : i)                    une gouvernance inclusive grâce à une participation accrue dupublic ; ii)                  la redevabilité du Gouvernement dans la gestion des finances publiquesgrâce à la réforme budgétaire ; iii)                 la décentralisation fiscale grâce à la révision du système destransferts financiers et de péréquation vers les collectivités territoriales.  L'accordde don dece projet a été signé le 29 octobre 2013 ; Plus spécifiquement,l'objectif de développement du projet est de renforcer les mécanismes de la transparence, dela redevabilité et la participationcitoyenne au niveau des pouvoirs publics en soutenant : i)                    l'élaboration et la mise en ?uvre d'une politiquedeconsultation publique et de mise en ?uvre effective du droit de pétitionner ; ii)                  l'amélioration de  l'accès aux informations budgétaires et le développement d'une gestion financière fondée surla performance ; iii)                 le renforcement de la décentralisationfinancière. Ce projet, d'unmontant total de 4 million de dollar US, a une durée de vie de quatre ans. Il est géré par le ministère desAffaires Générales et de la Gouvernance (MAGG), en tant qu'agence d'exécution. Le MAGG est appuyé dans cette tâche par une Cellule de Gestion du Projet(CGP). Le MAGG est responsable de la gestion administrative et financière duprojet et la mise en ?uvre des activités spécifiques dans le cadre de chaque composante qui incombera à chaque ministère concerné. Les activités de la composante « 01 », qui appuie l'élaborationet la mise en ?uvre d'une politique de consultation du public, sont implémentées par le ministère chargé des Relations avec leParlement et la Société Civile. Celles de la composante « 02 » , qui appuie notamment la réforme de la loiorganique relative à la loi de finance (LOLF) sont gérées par le Ministère del'Économie et des Finances. La composante  «03 », qui appuie la mise en ?uvre de la stratégie de décentralisation et lerenforcement de la gestion des finances locales, est mise en  ?uvre par le Ministère del'Intérieur. 2           Contexte spécifique et objet de lamission Au Maroc, les Collectivités Territoriales disposent, àl'effet d'exercer les missions qui leur sont dévolues, de ressources financières propres et de ressources financières affectées parl'État. Ce principe a été conforté par la constitution de 2011 dans son article 141. A ce jour, les ressources affectées par l'État au profitdes Collectivités Territoriales sont opérées à travers  trois comptes, d'affectationspéciale : -          Part des Collectivités Locales dans le produit de la TVA : Créé en 1986et alimenté par 30 % du produit de la TVA ; -          Fonds de Développement des Collectivités Locales et de leursgroupements : Créé en 1976 et alimenté par 13% du produit des contrats d'assurance ; -          Fonds spécial relatif au produit des parts d'impôts affectéesauxrégions : Créé en 1999 et alimenté par 01% du produit de l'Impôtsur le Revenu et 01 % du produit de l'Impôt sur lesSociétés. Pour accompagner la mise en place du projet de la« Régionalisation Avancée », qui vise à ériger la Région en véritable acteur de développement économique territorial, laconstitution de 2011 a prévu la création de deux fonds au profit des Régions (article 142): -          Fonds de Mise à NiveauSociale, destiné à la résorption du déficit en matière de développement humain, d'infrastructures etd'équipement; -          Fonds de SolidaritéInterrégionale visant une répartition équitable des ressources, en vue de réduire les disparités entre lesrégions. Aussi, en vue de renforcer les moyens financiers desRégions, parallèlementà l'élargissement de leurs compétences, des ressources financières supplémentaires seront allouées courant lapremière mandature. C'estdans ce cadre que le Ministère Chargé des Affaires Générales et de laGouvernance, Agence d'exécution du projet« Appui à la mise en ?uvre du nouveau cadre de gouvernance » compte recourir au serviced'un consultant individuel (expertnational) qui sera chargé de l'assistance technique au Ministère de l'Intérieur, pour la modernisation du système de transfert etde péréquation au profit des collectivités territoriales. 4.       Objectifs de lamission L'objectif principal de la mission est de fournir  du conseil et une assistance technique à la Direction Générale des Collectivités Locales(Direction des Finances Locales), dans la conception d'un système de transfert et de péréquation adapté aux nouveaux cadresjuridiques (lois organiques des Collectivités Territoriales, loi organique sur les lois de finances, etc..). Plus concrètement, le consultant fournira une expertises'appuyant sur les pratiques relatives aux systèmes de transferts financiers en vigueur, ainsi que  sur les enseignements tirés. 3          Modalité de mise en ?uvre et principales tâchesprévues L'expert national travaillera en binôme et en parfaite coordination avec unexpert international sélectionné dans lecadre d'un contrat à part entière. La mission se déroulera en parfaite collaboration avec l'équipe du projet constituée de cadres de la DirectionGénérale des Collectivités Locales/Direction des Finances Locales et avec l'appui de la Cellule de Gestion du Projet qui relève duMinistère des Affaires Générales et de la Gouvernance « MAGG ». Dans le cadre de cette mission, l'expert national doitaccomplir les tâchesprincipales suivantes : i.            Animation de l'atelier de lancement de la prestation, pour présenter et validerdéfinitivement, les objectifs de la mission, l'approche proposée, la répartition du travail avec son pairel'expert international etle planning définitif. Le livrable attendu est un aide-mémoire relatant les temps forts de l'atelier delancement; ii.            Analyse de l'existant à travers notamment la réalisation d'un diagnostic rapide du systèmeactuel de transferts financiers de l'État au profit des collectivités locales. Cette tâche doit être sanctionnée par la remise d'unrapport succinct portant constats et enseignements tirés ainsi qu'une réflexion sur les pistes de réformeplausibles ; iii.            Contribution à la révision et à la modernisation dudit système de répartition en s'appuyantsur les expériences nationales. Cette activité est sanctionnée par la remise du rapport portant révisionet modernisation du système ; iv.            Accompagnement du Ministère de l'Intérieur dans l'élaboration du cadre général de mise enplace du fonds de mise à niveau sociale etdu fonds de solidarité interrégionale conformément aux dispositions de la nouvelleconstitution et de la loi organique sur les régions; v.            Animation de l'atelier de clôture, pour présenter entre autres, les résultats atteints et lesrecommandations. Le livrable attendu est un aide-mémoire relatant les temps forts de l'atelier declôture. 5.       Engagement du MAGG/MI et duconsultant 3.1          Engagement du MAGG/MI Afin de réunir toutes les conditions pourl'atteinte des résultats attendus de l'assistance technique à la modernisation du système de transfert et de péréquation État/CT,le MAGG en partenariat avec le MI instituera un comité desuivi qui : ·         se chargera en parfaite coordination avecl'expert national et l'expert international de l'organisation des réunions de travail et la prise de contact et de rendez-vousavec les principales parties prenantes, du suivi del'exécution de la prestation et de son état d'avancement  par rapport aux objectifsfixés; ·         fournira, la documentation nécessaire pourla bonne exécution de la prestation et un espace de travail équipé d'une connexion internet. Des réunions seront tenues avant le démarrage de chaque mission pour débattredes modalités d'exécution. 3.2           Engagement duconsultant L'expert prendra toutes les dispositions nécessaires pour le bon déroulement de ses missions, notamment (i) la répartition claire des taches avec l'expert international, (ii)la remise des livrables attendus dansles délais prescrits et avec la qualité requise et, la désignation d'un commun accord avec l'expert international de l'interlocuteur unique et principal du MI. Il effectuerales demandes  depaiements lui correspondant conformément au calendrier de remise et de paiement deslivrables. 6.       Profil et critèresde sélection Disposant d'au moins du niveau master en sciences économiques ou toute autre disciplineapparentée, elle/il devra avoir: ·       une connaissance approfondie du domaine des finances publiques etlocales et/ou des différents systèmes de transferts financiers État-Collectivités territoriales et de péréquation au Maroc: Aumoins 05 ans d'expérience pratique; ·       La connaissance du cadre juridique régissant les collectivitésterritoriales au Maroc est une exigence minimale. ·       des compétences en matière d'analyse financière, économique et derédaction de textes juridiques ; ·       une expérience pratique en matière de conception et de mise enapplication d'un système moderne de transferts financiers et de péréquation; ·       une bonne maitrise du français et de l'arabe à l'écrit commeàl'oral. 4           Durée prévisionnelle L'expert sera recruté pour une charge de travail de 60 homme.jours  avec au moins 10 missions sur le terrain de (03 à 05 jours au niveau du MI) et étalée sur une période de quinze(15) mois, entre juin 2015 et septembre 2016. Le nombre de jours / hommesn'est donné qu'à titre indicatif et ne sert à aucune base contractuelle. Le début prévu de la mission est juin2015. 7.        Livrables Les livrablesattendus dans le cadre de la prestation et qui seront élaborés par l'expert national et son paire l'expert international,sont : ·         Atelier de lancement : il s'agit d'une réunion avec l'équipe projet de la Direction desFinances Locales et du comité de suivi de la prestation, pour partager et valider l'approche adoptée,  le plan de travail définitif ainsi que la répartition définitive des rôles et tâches de l'expert national et deson paire, l'expert international. Elle sera couronnée par la remise d'un aide mémoire sur les temps forts duditatelier ; ·         Rapport succinct sur le système actuel de transferts financiers de l'État au profit descollectivités locales; ·         Cadre général de mise en place du fonds de mise à niveau sociale et du fonds de solidaritéinterrégionale ; ·         Rapport final portant révision et modernisation du système. Animation de l'atelier de clôture :réunion de restitution des principaux résultatsatteints et sera  sanctionné par la remise d'unaide-mémoire sur les temps forts del'atelier. 8.       Modalités devalidation Deux versions sont attendues, une provisoire et l'autre définitive. Au delà, le livrable n'est pasrecevable. La validation du livrable sera réalisée respectivement dans un délai de 10 et 05 jours ouvrables par le comité desuivi de la prestation, pour laversion provisoire et la version définitive. Le consultant disposera respectivement de 05et 03 jours ouvrables pour tenir compte des remarques et observationsformulées par le comité de suivi, au sujet de la version provisoire et de la version définitive. Livrable, échéance de paiement et part en%. Livrables Échéance Part en% N°1. Atelier de lancement pour partager l'approche adoptée, le plan de travail définitif ainsi que la répartition définitive des rôles et tâches de l'expert national et de son paire,l'expert international ainsi qu'un aide-mémoirerelatant les temps forts de cetatelier. Trois  mois aprèsl'ordre de service 20 N°2.Rapport succinct sur le système actuel de transfertsfinanciers de l'État au profit des CTs. N°3.Rapport final portant révision et modernisation du système detransferts financiers et de péréquation. 06 mois après lavalidation du livrable N°2 30 N°4.Cadre général de mise en place du fonds de mise à niveausociale et du fonds de solidarité inter-régionale. 05 mois après lavalidation du livrable N°3 50 N°5.Atelier de clôture et l'aide-mémoire relatant les temps fortsde l'atelier de clôture. 01 mois après lavalidation du livrableN°4

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Ministère des Affaires Générales et de la Gouvernance | Published April 25, 2016  -  Deadline May 5, 2016
cpvs

Trust Fund Tf 015 817composante "Management of the Project" CALL MANIFESTATIOND'INTERETS C-MNG / MN-3 / A PROJECT P 143979 "SUPPORT IMPLEMENTATION DUNOUVEAU GOVERNANCE FRAMEWORK" Trust Fund TF 015817 Component "Project Management" Department Beneficiary: Ministry Delegate to the Head of Government Officer General Affairs and Governance "MAGG". The Kingdom of Morocco has received a donation of Deauville detransition Fund administered by Labanque world and intends to use part of the proceeds of this grant to payments relating to the selection of a consultantindividuel in charge of animation seminar strengthening cohesion (team-building) key staff of the project "Support for the carrying out the new governance framework." For more information on the service, please visit portaildu MAGG: www.mag.gov.ma or the public procurement portal: www.marchespublics.gov.ma or the World Bank website: www.banquemondiale.org (heading, employment) and download the terms of reference thereto. Interested consultants must prove indiquantqu'ils information are qualified to perform the services (detailed CV with personal references concerning the execution of contratsanalogues, etc.). Current Edition. "If consultantindividuel is selected, the contract may êtresigné consulting with the office which has proposed. It must be transmitted with lamention: Project Management Unit "Support for the implementation of the new governance framework?". Department of Administrative Affair, Legal anda Information Systems. MINISTRY RESPONSIBLE FOR GENERAL AFFAIRS AND LAGOUVERNANCE. QuartierAdministratif Agdal, Rabat, Morocco. Rabat, MOROCCO Phone: 00 212 537 6873 or 17 00 212 5 37 68 9011 Fax: 77 2066 00212537 ismaila@mag.gov.ma Cc: radi@mag.gov.ma

Consultancy assignment for implementing various dimensions of administration reform

Den Europæiske Union | Published December 8, 2015
cpvs

Mission de conseil pour la mise en œuvre de différentes dimensions de la réforme de l'administration

Achieving the installation work a substation and a generator in the center of consultation and dental treatment under the CDPF Chuis

Ministère de la sante | Published September 15, 2016  -  Deadline October 10, 2016
cpvs

Architectural consultation n ° 23 / CNPAC / 2014 for the development, construction and equipment of a road education track at Ibn Sina Rabat Park.

Comité National de Prévention des Accidents de la Circulatrion | Published May 25, 2017  -  Deadline May 25, 2019
cpvs

Architectural consultation for the study and follow-up of the construction work of a regional delegation of the CMR in the city of Tétouan

Caisse Marocaine des Retraites | Published June 5, 2017  -  Deadline June 5, 2019
cpvs

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Direction des Ressources, des Affaires Juridiques et des Systèmes d?Information | Published April 18, 2016  -  Deadline May 18, 2016
cpvs

Component (01) "Strengthening Of Citizen Participation" REQUEST FOR EXPRESSION OF INTEREST C-1/2016 / QBS / SC-1.1 / P A PROJECT 143979 "SUPPORT THE IMPLEMENTATION OF THE GOVERNANCE NOUVEAUCADRE"

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Direction des Ressources, des Affaires Juridiques et des Systèmes d?Information | Published July 25, 2016  -  Deadline August 8, 2016
cpvs

Component 1: Strengthening Of Citizen Participation REQUEST FOR EXPRESSION OF INTEREST C-1/2016 / QCBS / SC-1.3 / P A PROJECT 143979 "LAMISE SUPPORT IMPLEMENTATION OF THE NEW GOVERNANCE FRAMEWORK"

Selecting a consulting firm / design office for the development of custom e-learning modules and the implementation of a transverse e-learning catalog for the Centre Mohammed VI to Support Micro Finance Solidaire (CMS

Ministère de l'Economie et des Finances | Published September 16, 2016  -  Deadline October 13, 2016
cpvs

EIB - Purchase and installation of technical-medical (consultation and care) equipment for the new prefectural hospitals of Skhirat-Témara and Salé under the authority of the Regional Health Directorate of the Rabat-Salé-Zemmour-Zaer region, in separate lots

MINISTERE DE LA SANTE, Direction Régionale de Santé à la région de Rabat -Salé-Zemmour -Zaer | Published March 19, 2016  -  Deadline May 12, 2016
cpvs

EIB - Purchase and installation of medical equipment - technical (consultation materials and care) for new centers Prefectural Hospital of Skhirat-Temara and Salé under the Regional Health Directorate in the Rabat-Salé-Zemmour region Zear Separate batches

DTF: MA-Microfinance Development - P144500

Ministère de l?Economie et des Finances | Published September 14, 2015  -  Deadline October 1, 2015
cpvs

Selection D a Cabinet Consultants / Business D studies for Strengthening Of The Education Of Financial Micro-entrepreneurs CALL OF INTEREST AMANIFESTATIONS No. 63 / 2015MEF / AC / ETU SELECTION CONSULTANTS No. Don??? TF-15084 (Project P144500) DEVELOPMENT PROJECT BEYOND MICROFINANCE IN MOROCCO "Selecting a consulting firm / consulting firm to the strengthening of Financial Education desmicro entrepreneurs." The Government of the Kingdom of Morocco received 4.9 million undon US dollars on Transition Fund resources from the Deauville Partnership lefinancement for the microfinance development project in Morocco, and intends to use part of the amount of this donpour make the payments under the contract for the services of a consulting firm / design office for: the strengthening of micro-entrepreneurs EducationFinancière. Lagestion of the draft is provided by the Ministry of Economy and Finance (MEF). This component focuses on the "Integration of Microfinance in national financial stratégied'inclusion" aims to identify outstanding and past activities to promote financial inclusion, placing the microfinance sector in the landscape component will financier.Cette also help finance the design and implementation of financial education programs to lesmicro-enterprises and low-income households. The interest of such a project is its great ability to conforterles abilities of these, so they can more effectively manage their money to sustain their activities etaméliorer their financial situation and the welfare oftheir families. This discipline, which is linked to protectionfor customers also proves as indispensable to accompany the offer, by the Moroccan Microcredit Associations (AMC), new complex products (such as microinsurance and micro savings) or utilisantde Technology (mobilebanking, prepaid card, etc.). Similarly, for AMC, a client of sound financial education is synonymous with several etavantages gains. It is within this overall framework that Ministèrede Economy and Finance (MEF) wishes to use the services of a service provider (consultancy firm / engineering) pourmener out the establishment and development of an adequate program to strengthen the EducationFinancière desmicro entrepreneurs. The mission of the provider must articulerautour of the following: - Preparation and development of five (5) training modules on EducationFinancière; - Manufacture of training packages (all materials and pedagogical tools) for lesformateurs. - Development of training packages (ensemblede materials and pedagogical tools) in EducationFinancière to very small and micro enterprises (VSME). - Training of trainers year level of different regions of Morocco; - CMS Support in the 1st training sessions for micro-entrepreneurs in lesrégions cited and evaluation. The Ministry of Economy and Finance, responsible for the execution of the Project, now invites eligible consultants (consulting firms, consulting firms ,?) to indicate their interest in providing the services described above. Consultants may associate to enhance their compétencesrespectives. The firm of Consultants / engineering doitavoir competent to perform all the services and above tasks during the contract period (18 weeks) and have accumulated: · Experience in the development and development of a programmed'Education Financial for micro-entrepreneurs; · Good knowledge of the Moroccan microfinance sector and / or Inthe world; · Experience in the field of training. The consultant must also ensure ladisponibilité compétencesappropriées of his team. The consultants / Business research firm will be selected by the method of selection based on technical quality and cost (QCBS) in accordance with the Guidelines: Selection and Employment of Consultants by World Bank Borrowers, current edition. Consultants interested can obtain informationssupplémentaires on working days between 9:00 ET 4:00 p.m. to: Ms. IDJAIRKhadija Chief, Procurement Ministry of Economy and Finance Directorate etGénérales desAffaires Administrative District Administrative ChellahMaroc Rabat Tel: 2120537677219 Fax: 2120537677228 E + -mail: idjair@daag.finances.gov.ma; babahamou@daag.finances.gov.ma

DTF: MA-Local Government Support Program - P144438

Direction Des Affaires Administratives, Division Des Achats et Approvisionnement | Published August 30, 2016  -  Deadline September 20, 2016
cpvs

Intégration Tarifaire Bus-tramways Du Groupement Al Assima ROYAUME DUMAROC Ministèrede l'Intérieur PROGRAMMED'APPUI AUX COLLECTIVITES TERRITORIALES (PACT) Don dufonds de transition n° TF015264. SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D'INTERET N°90BIRD/2016 SERVICE DECONSULTANT N° de référence du Plan de Passation des Marchés :9 Le Gouvernement du Royaume du Maroc areçu un don de la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD), et a l'intention d'utiliser une partiedu montant de ce don pour effectuer les paiements au titre du contrat suivant : Intégration tarifaireBUS-TRAMWAYS du groupement AL ASSIMA L'objectif du PACT est de mettreen place un programmedurable donnant accès aux Communes (ou collectivités territoriales) à des services d'appui décentralisés et à une aide àl'institutionnalisation de la coopération intercommunale. Le programme PACT, étalé sur la période 2014-2018, comportedes actions s'articulant principalement autour des deux composantes suivantes : Mise en place des Centres de Ressourceset d'Assistance à Maîtrised'Ouvrage déconcentrés ;Coopération intercommunale et Réformeinstitutionnelle pour la Gestion du Services publics locaux. L'objectifde cette consultation est de confier à un bureau d'étude la mission d'assistance afin de rendre opérationnel cette intégrationtarifaire BUS-TRAMWAYS du groupement AL ASSIMA : -         renforcerl'expertise du groupement et des autorités en matière de gestion tarifaire intégré -         renforcerla coordination et la concertation entre les acteurs du transport public au niveau du périmètre du groupement autour del'intégration tarifaire -         Identifierles préalables et les actions à mener afin de réussir le projet d'intégration tarifaire -         définir unefeuille de route pour réaliser l'intégration tarifaire des transports collectifs à Rabat-Salé Cependant, le cabinet doit s'appuyer sur l'étude de restructuration du réseau dutransport public urbain de Rabat,Salé et Témara, mené par le groupement TRANSITEC&SAFEGE et qui est dans sa phase finaleactuellement. Elles comportent les missions suivantes : La mission seramenée en deux phases distinctes : - Phase 1 : Identification des préalables etélaborationdu schéma directeur afin d'atteindre le schéma d'intégration tarifaire cible. - Phase 2 : Accompagnement opérationnel du groupementetdes opérateurs pour la mise en place effective de l'intégration tarifaire Le Ministère del'Intérieur, chargé de l'exécution du projet,  invite les candidats admissibles àmanifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les Bureaux deconsultants intéressés sont priés de fournir les informations démontrant qu'ils possèdent les qualifications requises etl'expérience pertinente pour l'exécution de ces services (Brochures, références concernant l'exécution de contrats analogues,expérience dans des conditions semblables, etc.). Pour être qualifié,les Consultants devront justifier des compétences en matière mobilité urbaine, les compétences techniques etorganisationnelle dans le domaine de l'intégration tarifaire notamment sur les champs suivants : Expert en mobilité urbaine : Chef de projet : 15 ans d'expérience §  Pilotage de projets à caractère institutionnel similaires destinéscollectivités territoriales, avec des références significativesdans le domaine de la mobilité urbaine au niveau d'agglomérationsimilaire Capacités prouvées à définir des modèles de fonctionnement institutionnel et élaborationde schémas d'intégration d'activité de plusieurs modes de transports §  Capacité à définir les schémas opérationnels d'intégration d'opérateurset des réseaux de transports §  Capacité à mobiliser les équipes du groupement, des opérateurs et de latutelle, des collectivités territoriales pour réussir le projet §  Maitrise des techniques de mobilité urbaine, d'intégration tarifaire etde réseaux §  Capacités de reporting et gestion de la complexité et des contraintes duprojet Consultant Institutionnel (10 ans d'expérience) ·         Connaissance de l'environnementinstitutionnel régissant les transports publics urbains et des textes de loi régissant les services publics communaux au Maroc(Chartes communales, Loi organique sur les Collectivités Territoriales, etc.) ·         Capacité à définir le cadreinstitutionnel et juridique nécessaire à l'intégration de tarifs etd'opérateurs ·         Capacité à évaluer comptable mentles actifs et passifs des différents opérateurs et la définition des schémas de transferts Consultant expert en organisation et tarification spécialisé dansle transport publicurbain (10 ans) ·         Connaissance approfondies desprincipes fondamentaux de la tarification des services de transports multimodaux ·         Capacité à mener mettre en placel'organisation, les systèmes d'information tarifaire ·         Capacité à mettre en place desschémas d'intégration et de convergence de système tarifaire et de billetterie émanant de plusieurs ·         Expertise dans l'organisation etmanagement des SI tarifaire Un  Bureau de consultantssera sélectionné selon la méthode deSélection Basée sur la Qualité et le Coût (SBQC) telle que décrite dans les Directives de Sélection etEmploi de Consultants par lesEmprunteurs de la Banque Mondiale (version courante). Les candidats peuvent s'associer avec d'autres Bureaux de Consultants pourrenforcer leurs compétences respectives en la forme d'un groupement solidaire ou d'un accord desous-traitance. Les Bureaux deconsultants intéressés peuvent demander toutes informations supplémentaires et détails au sujet de la mission et obtenir les termesde référence  entre 9h et 16h (heure locale) auprés de: Monsieur : ENASRI Email: enasri@bluecap.fr GSM: 00 212  6 54 32 70 86 ou bien 00 33 7 82 84 57 84 Les manifestationsd'intérêt écrites doivent être déposées en personne, ou transmise par courrier ou facsmile, ou par courrier électronique àl'adresse ci-dessous au plus tard le mardi 20 Septembre à 12h00 avec la mention: « SOLLICITATION DEMANIFESTATIONS D'INTERET N°90BIRD/2016 « Intégration tarifaireBUS-TRAMWAYS du groupement AL ASSIMA». Ministère del'Intérieur Secrétariat Général,Direction Des Affaires Administratives, Division Des Achats et Approvisionnements QuartierAdministratif, Av. Mohamed V, Rabat Tél: 05 37 21 5094 Fax: 05 37 21 5152 E-mail:fgazbar@interieur.gov.ma

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Direction des Ressources, des Affaires Juridiques et des Systèmes d?Information | Published May 26, 2016  -  Deadline June 8, 2016
cpvs

Component (02) "Amelioration De L? Effectiveness and accountability in L? Use Of Public Funds" called EXPRESSIONS OF INTEREST C2 /2016/SC-2.2/A PROJECT "APPUIA IMPLEMENTATION OF NEW FRAMEWORK DEGOUVERNANCE" Trust TF 015 817 Component (02) "IMPROVING tHE EFFICIENCY aND REDEVABILITEDANS USE oF PUBLIC FUNDS 'DépartementBénéficiaire: Ministère.de Economy and Finance the Kingdom of Morocco has received a donation of Deauville transitional fund administered by the World Bank, and intends to use unepartie the proceeds of this grant to payments under the staff capacity building services desEtablissements Public "EP" in the area of ​​procurement and contract management public, based nouveaudécret passationdes of markets and regulations. subject:

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Ministère des Affaires Générales et de la Gouvernance | Published July 15, 2015  -  Deadline August 7, 2015
cpvs

Support For Wearing On The Decentralization Reforms Bugétaire ÀMANIFESTATIONS CALL OF INTEREST C-3/2015 / QCBS No. SC-3.3 / A PROJECT "SUPPORT TO IMPLEMENTATION OF THE NEW FRAMEWORK DEGOUVERNANCE" Fondsfiduciaire TF 015 817 Component 03 "SUPPORT ON REFORMS DÉCENTRALISATIONBUDGÉTAIRE ". Department Beneficiary: Ministry of Interior The Kingdom of Morocco has received a donation of Deauville detransition Fund administered by the World Bank, and intends to apply part of the proceeds of this grant to payments under the benefit decapacités staff reinforcement of Local Authorities "CT" in the Domaine de La procurement and management marchéspublics based on the new decree procurement and regulations. Purpose:

DTF: MA- Support New Governance Framework - P143979

Direction des Affaire Administratives, Juridiques et des Systèmes d?Informations | Published December 15, 2015  -  Deadline December 30, 2015
cpvs

Sélection D?un Consultant Individuel Pour L?assistance Technique Pour La Conception D?un Dispositif De Référentiels Et D?outils Destiné À L?amélioration Et Le Renforcement De Lagouvernance Financière Des Collectivités Territoriales. APPEL AMANIFESTATIONS D'INTERET C-3/2015 /SCI/SC-3.2/A SELECTION DE CONSULTANTS PROJET« APPUI A LA MISE EN OEUVRE DU NOUVEAU CADRE DE GOUVERNANCE » Composante  03 :« APPUI AUX RÉFORMES PORTANT SUR LA DÉCENTRALISATIONBUDGÉTAIRE. » Département Bénéficiaire: Ministère de l'Intérieur. Le Royaume du Maroc a reçu un don du Fonds de transition de Deauville administré par la Banque mondiale, eta l'intention d'utiliser une partie du montant de ce don pour effectuer les paiements au titre des prestationsd'assistance technique pour la conception d'un dispositif deréférentiels et d'outils destiné à l'amélioration et le renforcement de la gouvernance financière des collectivitésterritoriales. (Expert international). Pour plusd'informations sur la prestation, veuillez consulter le portail du Ministère des Affaires Générales et de la Gouvernance:www.mag.gov.ma ou le portail desmarchés publics: www.marchespublics.gov.ma ou encore le site de la banque mondiale:www.banquemondiale.org (rubrique, emploi) et télécharger les termes de référence (TdR) y afférents. Le Ministère des Affaire Générales et de la Gouvernance, chargé de l'exécution du projet,sollicite le recrutement d'un Consultant Individuel (Expert international), disposant d'une expérienceinternationale confirmée dans le domaine  des finances locales, de laprogrammation budgétaire, de l'audit ainsi que de références en matière de conception de référentiels et d'analyse financière deprojets ,pour la réalisation des services indiqués ci-dessus et invite les consultants admissibles à manifester leur intérêtpour les fournir. Lesconsultants intéressés doivent justifier d'informations indiquant qu'ils sont qualifiés pour exécuter ces services (CV détaillé,références personnelles concernant l'exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, etc.). Pour êtrequalifié/e, elle/il doit disposer: ·       d'une expérience internationale confirmée dans le domaine des finances publiques et locales, de laprogrammation budgétaire et de l'audit interne, (Au moins 10 ans d'expérience) ; ·       de références solides en matière de conception de référentiels,guides, manuels de procédures, etc. dans le domaine de gestion financière et de planification budgétaire (Au moins troisréférences); ·       de références en matière d'analyse financière de projets (Aumoins une référence); ·       la connaissance du cadre juridique régissant les collectivitésterritoriales au Maroc est un avantage apprécié. Il est portéà la connaissance des consultants que les dispositions du paragraphe 1.9 des Directives de Sélection et Emploi de Consultantspar les Emprunteurs de la Banque Mondiale dans le cadre des Prêts de la BIRD et des Crédits et Dons de l'AID (version Janvier 2011)relatives aux règles de la Banque Mondiale en matière de conflit d'intérêts sont applicables. Un Consultant sera sélectionné selonla méthode de Sélection de Consultants Individuels (SCI) telle que décrite dans les Directivessusmentionnées. Les bureaux de consulting peuvent être admis à proposer desconsultants individuels. Dans ce cas, l'expérience du bureau ne sera pas prise en compte. Seule l'expérience et la qualification duconsultant proposé pour effectuer la mission seront considérées dans le processus de sélection. Si le consultant individuel estsélectionné, le contrat peut être signé avec le bureau de consulting qui l'a proposé. Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires durant les joursouvrables, en envoyant un e-mail à : ismaila@mag.gov.ma Cc :radi@mag.gov.ma Les manifestationsd'intérêt écrites doivent être déposées en personne, ou transmises par courrier ou facsimilé, ou par courrier électronique avec lamention «Projet, Appui à la mise en ?uvre du nouveau cadre de gouvernance. Appel à Manifestation d'Intérêt N°C-3/2015/SCI/SC-3.2/A au plus tard le mercredi 30 décembre 2015  à 16 h 30,  à l'adresse ci-dessous : Cellule de Gestion du Projet « Appui à la mise en ?uvredu nouveau cadre de gouvernance» Direction des Affaire Administratives, Juridiques et desSystèmes d'Informations. MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES GENERALES ET DE LAGOUVERNANCE. Quartier Administratif AGDAL, Rabat, Maroc. Rabat, MAROC Téléphone : 00 212 537 68 7317 ou le  00 212 5 37 68 90 11 Fax : 00 212 537 77 20 66 ismaila@affaires-generales.gov.ma Cc :radi@affaires-generales.gov.ma PROJET (P 143979) « APPUI A LAMISE EN ?UVRE DU NOUVEAU CADRE DEGOUVERNANCE » financé par: Un don du fonds de transition pour le Moyen Orient et l'Afrique du Nord. géré par : La BIRD & l'AID. Groupede la Banquemondiale Composante  03 : « Appui aux réformes portant sur la décentralisationbudgétaire. » Termes de référence C-3/2015/SCI/SC-3.2/A Relatifs à la sélection d'unconsultant individuelen charge de l'assistance technique du Ministère de l'Intérieur pour la conception d'un dispositif deréférentiels et d'outils destiné à l'amélioration et le renforcement de la gouvernance financière des Collectivités Territoriales. (Expert international). 15 décembre 2015 1           Contexte général Le Royaume du Maroc a présenté le 25 janvier 2013 au fonds detransition, institué dans le cadre du partenariat de Deauville, un projet d'assistance technique avec la Banque mondiale, visant àsoutenir la concrétisation du nouveau cadre de gouvernance introduit par la nouvelle constitution. Le comité de pilotage du fondsde transition a approuvé, le 20 février 2013, ce projet qui soutient lamise en ?uvre de trois réformes stratégiques visant à renforcer : i)                   une gouvernance inclusive grâce à uneparticipation accrue du public ; ii)                 la redevabilité du Gouvernement dansla gestiondes finances publiques grâce à la réforme budgétaire ; iii)                la décentralisation fiscale grâce à la révision du système des transfertsfinanciers et de péréquation vers les Collectivités Territoriales.  L'accord de don de ce projet a été signé le 29 octobre 2013 ; Plusspécifiquement, l'objectif de développement du projet est de renforcer les mécanismes de la transparence, de la redevabilité et laparticipation citoyenne au niveau des pouvoirs publics en soutenant : i)                   L'élaboration et la mise en ?uvre d'unepolitique de consultation publique et de mise en ?uvre effective du droit de pétitionner ; ii)                 L'amélioration de  l'accès aux informations budgétaires et le développement d'une gestion financière fondée surla performance ; iii)                Le renforcement de la décentralisation financière. Ce projet, d'unmontant total de 4 million de dollar US, a une durée de vie de quatre ans. Il est  géré par le ministère des Affaires Générales et de laGouvernance (MAGG), en tant qu'agence d'exécution. Le MAGG est appuyé dans cette tâche par une cellule de gestion duprojet (CGP). Le MAGG est responsable de la gestion administrative et financière du projet et la miseen ?uvre des activités spécifiques dans le cadre de chaque composante incombera à chaque ministère concerné. Les activités de la composante « 01 », qui appuie l'élaboration et la mise en?uvre d'une politique de consultation du public, sont implémentées par le ministère chargé des Relations avec le Parlement et laSociété Civile. Celles de la composante « 02 », qui appuie notamment la réforme de la loi organiquerelative à la loi de finance (LOLF) sont gérées par le Ministère del'Économie et des Finances. La composante  «03 », qui appuie la mise en ?uvre de la stratégie de décentralisationet le renforcement de la gestion des finances locales, est mise en  ?uvre par le Ministère de l'Intérieur. 1           Contexte spécifique et objet de la mission La mise en place du processus dedécentralisation et son évolution au fil des années ont placé la gestion des finances locales auc?ur des préoccupations desCollectivités Territoriales. Les nouvelles dispositions constitutionnelles et le nouveauprojet de la Loi Organiquerelative à la Loi des Finances (LOF) ont incité à la mise en place d'un ensemble derègles visant le renforcement de la performance de la gestion financière etl'amélioration de la transparence et la redevabilité des finances publiques. En effet, la nouvelle Constitution aintroduit un ensemble de dispositions relatives à l'intégration des principes de la bonne gouvernance et de corrélation entre laresponsabilisation et la reddition des comptes. Ces principes ont fait aussi l'objet de nouveaux amendements apportés par la LOF,et qui concernent en particulier les règlesde gestion financière qui consolident aussi bien la liberté des gestionnaires que leurresponsabilité d'engagement. Ces amendements devraient être transposés aussi aux gestionnaires locaux et, les règles de gestionfinancière, reposent sur : ·         Une programmation budgétaire pluriannuelle permettantd'accroître la visibilité des choix stratégiques des Collectivités Territoriales ; ·         Une budgétisation ventilée par programme, projet et action, pourun budget plus lisible et un suivi plus rigoureux de l'exécution des actions des CollectivitésTerritoriales; ·        Unebudgétisation axée sur la performance pour des résultats mieux appréhendés (des indicateurs chiffrés permettant de mesurer lesrésultats atteints). Il s'agit cependant, d'identifier les voies et moyens qui permettentd'engager la collectivité territoriale dans un processus durable d'amélioration de ses finances et de sa gestion, afinqu'elle soit en mesure d'assumer les compétences qui lui sont dévolues et de pourvoir aux principales attentes de sapopulation. Ainsi, l'objectif de la mission est de décliner les principesnotifiés par la nouvelle constitution et la nouvelle LOF, en un ensemble d'actions telles que : ·         La miseen place de guide de programmation budgétairepluriannuelle afin d'aboutir à une budgétisation dynamique et efficace permettant de faire lelien entre les objectifs stratégiques,les objectifs opérationnels avec un suivi régulier des résultats ; ·         La miseen place de mécanismes d'appréciation de l'efficacité etde l'efficience de la gestion des finances locales à travers des indicateurs de performance (qui intègrent les valeurs deperformance, de rationalisation, d'efficacité du processus de la dépense, d'optimisation des processus de mobilisation deressources); ·         La miseen place de structure de contrôle et d'audit interne pourexaminer etapprécier, la cohérence et l'efficience de la gestion des finances des collectivités, s'assurer de la qualité de laperformance dans l'accomplissement des responsabilités confiées et proposer au bout du comptetoute recommandation pour améliorerson efficacité. Envue de renforcer les capacités des acteurs locaux enmatière de gestion des finances locales et de promouvoir leur autonomie de gestion, des référentiels et des guides d'assistance surla mise en place de processus de programmation budgétaire pluriannuelle et de structures d'audit interne seront mis à leurdisposition. Par ailleurs, des formationssur ces mêmes modules leur seraient destinées pour mener à bien leursmissions dans lesmeilleures conditions. C'est dans ce cadre que le Ministère Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance, agenced'exécution du projet « Appui à la mise en ?uvre du nouveau cadre de gouvernance » compte recourir au service d'unconsultant individuel (expert international) qui sera chargéde l'assistance techniqueau Ministère de l'Intérieur pour la conception d'un dispositif de référentiels et d'outils pour l'amélioration etle renforcement dela  gouvernance financière des Collectivités Territoriales . 1           Organisation de la mission L'expertinternationaltravaillera en binôme avecun expert national sélectionné dans lecadre d'un contrat à part entière. La mission sedéroulera en collaboration avec l'équipe projet constituée des cadres de la Direction Générale des Collectivités Locales/Directiondes Finances Locales et avec l'appui de la Cellule de Gestion du Projet au niveau du Ministère des Affaires Générales et de laGouvernance « MAGG ». 2           Objectifs de la mission L'objectifprincipal de la mission est de fournir du conseil et de l'assistance technique à la Direction Générale des Collectivités Locales(Direction des Finances Locales « DFL ») relevant du Ministère de l'Intérieur, dans la mise en place et le renforcementdurables des bonnes pratiques degouvernance et  de gestion financière au niveau local. La missionenglobe lesvolets suivants : Le renforcement descapacités des Collectivités Territoriales  en termes de gestion financière, deprogrammation budgétaire pluriannuelle, d'analyse financière et d'audit interne à travers la mise en place des outils etréférentiels nécessaires;La conception d'un kit deformation pour le renforcement des capacités du personnel des Collectivités Territorialesen matière de gestion des financeslocales ; Pour réussir les missions susmentionnées, le consultant désignédoit s'imprégner de l'existant et analyser les dispositifs mis en place actuellement afin de leurapporter des améliorations. Ilest aussi prévu de sélectionner des CollectivitésTerritoriales pilotes (conjointement avec l'équipe de la « DFL ») qui servirontd'échantillon de base pour la conceptionet le test des livrables (5 CollectivitésTerritoriales dont 1 région, 1 préfecture, 2 communes urbaines et 1 commune rurale). 1           Modalités de mise en ?uvre et principales tâches prévues : La mission se déroulera en parfaite collaboration avec l'équipe constitué des cadres de la Direction Générale desCollectivités Locales/Direction des Finances Locales et avec l'appui de la cellule de Gestion du projet au niveau du Ministère desAffaires Générales et de la Gouvernance « MAGG ». 2           Principales tâches prévues Il est à noter qu'une note méthodologique doit être élaborée conjointement entre l'expert international et son pairl'expert national précisant en détails les tâches à remplir par chacun d'eux ainsi que le plan de travail.Les livrables produits devraient être cosignéspar les deux experts et donneront lieu aux paiements de chacun d'eux. Dans le respect des nouvelles lois organiques régissant les Collectivités Territoriales  et textes réglementaires sur la nomenclature budgétaire, la programmationbudgétaire, lesétats comptables et financiers, etc. les principales tâches à réaliser par le consultant se présentent commesuit : v  Principales tâches pour la mise en place de mécanismes de programmation budgétaire pluriannuelle et d'analyse financière : L'objectif de cette activité est de mettreà disposition des Collectivités Territoriales  les référentielsnécessaires en termes de programmation budgétaire et de gestion financière. Cette activité consisteen : ·         L'analyse et l'examen du dispositif de gestion budgétaire mis enplace actuellement afin d'en déceler les principales anomalies ; ·         L'élaboration d'un manuel de procédures relative à laplanification budgétaire et la programmation budgétaire pluriannuelle en cohérence avec les nouvelles dispositions des loisorganiques des Collectivités Territoriales ; ·         La miseen place d'outils d'analyse financière des projets àtravers l'élaboration des indicateurs de performance et les tableaux de bord types de suivi et d'évaluation desprojets. v  Principales tâches prévues pour la mise en place d'une structure d'audit interne : ·         Diagnostic du dispositif d'audit interne mis en placeactuellement en vue d'énumérer les anomalies et ressortir un rapport détaillé des défaillancesdétectées ; ·         Synthèse des recommandations à suivre pour améliorer ledispositif existant ; ·         Élaboration d'un référentiel qui transpose sous une formepratique les NormesInternationales d'Audit Interne adaptées au contexte local actuel. v  Principales tâches prévues pourla phase test : La conception des livrables listés ci-haut devra s'inspirer de casconcrets. Ainsi, leconsultant en concertation avec l'équipe de la DFL procèdera à la sélection d'un échantillon représentatif deCollectivités Territoriales (5 Collectivités Territoriales dont une (01) région, (01) préfecture et(03) communes dont (01) àdominance rurale). Cet échantillon orientera l'expert dans la conception et la mise aupoint des livrables de cette mission et garantira la viabilité et la praticabilité desdits documents. Des entrevues avec des représentants des Collectivités Territorialespilotes seront planifiées dans l'objectif de recueillir les différentes attentes et besoins de celles-ci en matière de renforcementdes pratiques de gestion financière et d'audit interne (les dates et lieux seront fixés conjointement entre l'expert internationalet son pair l'expert national et l'équipe de la DFL). Au terme de ces entretiens, l'expert est tenu de produire un compterendu relatant lesprincipales observations et défaillances soulevées par les gestionnaires locaux. v  Principales tâches prévues pourla conception d'un Kit de formation destiné au renforcement des capacités du personnel des Collectivités Territoriales  dans le domaine de la gestion des finances locales : ·        Conception dessupports de formation fondés sur les livrables ci-dessus comme document de référence commun ; ·        Production demodules détaillés sous format PowerPoint et texte pour servir de documents de consultation etderéférence ; ·        Production d'unmanuel de formateurs pour servir de documents de consultation et de référence. 1          Engagement du MI Afin de réunir toutes les conditions pour l'atteinte des résultatsattendus de l'assistance technique au renforcement des capacités de gestion financière des Collectivités Territoriales,le MI instituera un comité de suiviqui : ·         se chargera en parfaite coordination avec l'expert international et l'expert nationalde l'organisation des missions, des réunions avec les principales parties prenantes, du suivi de l'exécution de ladite prestation et de son état d'avancement  par rapport aux objectifs fixés et de la validation des livrables; ·         fournira, la documentation nécessaire et la logistique nécessaire pour la bonne exécution de laprestation, cela comprend notamment un espace de travail équipé d'un data show et doté d'une connexioninternet. Des réunions seront tenues avant le démarrage de chaque mission pourdébattre des modalités d'exécution. 1           Engagement duconsultant Le consultant prendra toutes les dispositions nécessaires pour le bon déroulement de ses missions, notamment la répartition claire des tâches avec l'expert national etla remise des livrables attendus dans les délais prescrits et avec laqualité requise.Il effectuera les demandes de paiements correspondants conformément au calendrier de remise et de paiement des livrables. 2          Profil recherchéset critères de sélection Au moins un master en sciences économiques ou toute autre disciplineapparentée. Elle/Il doit disposer: ·      d'une expérience internationale confirmée dans le domaine des finances publiques et locales, de la programmationbudgétaire et de l'audit interne, (Au moins 10 ans d'expérience) ; ·         de références solides en matière de conception deréférentiels, guides, manuels de procédures, etc. dans le domaine de gestion financière et de planification budgétaire (Aumoins 03 références); ·         de références en matière d'analyse financière deprojets (Au moins 01 référence). Une bonne connaissance du cadre juridique régissant les Collectivités Territoriales  au Maroc, est un avantage apprécié. 3          Durée prévisionnelle L'expert sera recruté pour une charge de travail de80 homme/jours avec au moins 10 missions (de03 à 05 jours) et étalée sur une période de dix-huit (18) mois, entre février 2016 et juillet 2017. Le nombre de jours/hommes n'estdonné qu'à titre indicatif et ne sert à aucune base contractuelle. Le début prévu de la mission est fin février  2016. 4           Livrables Les livrables attendus dans lecadre de la prestation et qui seront élaborés par l'expert international et son pair l'expert national,sont : ·        Approche adoptée,plan de travail définitif avec une répartition définitive des rôles et tâches de l'expert international et de son pair l'expertnational et animation d'un atelierde validation avec l'équipe projet de la DFL et du comité de suivi dela prestation couronnée parla remise d'un aide-mémoire; ·        Rapport portantévaluation des pratiquesde gestion financière locale et état des lieux des principales anomalies relevées suite auxentrevues; Feuille de route portant desrecommandations pour l'amélioration de la gestion financière locale ainsi qu'un listing des référentiels et outils à mettreàdisposition ·        des collectivitéslocales par la DGCL pour l'amélioration de leurs finances locales ; ·        Manuel deprocédures de planification budgétaire et de programmation pluriannuelle budgétaire ; ·        Guide d'analysefinancière des projets  et Canevas des indicateurs de performance et des tableaux de bordtypes de suivi desprojets ; ·        Rapport portant lediagnostic du dispositif d'audit interne mis en place actuellement et les recommandations àsuivre pour améliorer le dispositifexistant ; ·        Élaboration d'unréférentiel d'Audit Interne adaptées au contexte local actuel ; ·        Modules etsupports de formation ; ·        Animation del'atelier de clôture :une journée d'échange avec les différentes parties prenantes et de restitution des principaux résultatsatteints. 1          Modalités devalidation Deux versionssont attendues, une version provisoire et l'autre définitive. La validationdu livrable sera assurée dans un délai de 10 et 05 jours  ouvrables par le comité desuivi de la prestation, respectivement pour la version provisoire et la version définitive. Le consultantdisposera de 05 et 03 jours ouvrables pour tenir compte des remarques et observations formulées par le comité de suivirespectivement au sujet de laversion provisoire et de la version définitive. 2          Livrable, échéance de remise en version définitive et part en% Le tableau suivant présente en détail les livrables attendus, leurséchéances: Tâche Échéance Approcheadoptée, plan de travail définitif avec une,répartition définitive des rôles et tâches de l'expert international et de son pair l'expert national et animation d'un atelier devalidation avec l'équipe projet de la DFL et du comité de suivi de la prestation couronnée par la remise d'unaide-mémoire; Trois mois après l'ordre deservice Rapport portant évaluation des pratiques de gestion financière locale et état des lieux des principales anomaliesrelevées suite aux visites de terrain; Feuille de route portant des recommandations pour l'amélioration de la gestion financière locale ainsi qu'un listing desréférentiels et outils à mettre à disposition des collectivités locales par la DGCL pour l'amélioration de leurs financeslocales ; Manuel de procédures de planification budgétaire et de programmation pluriannuelle budgétaire ; Rapport portant le diagnostic du dispositif d'audit interne mis en place actuellement et lesrecommandations à suivre pouraméliorer le dispositif existant ; Un mois après l'animation de l'atelier declôture Élaboration d'un référentiel d'Audit Interne adaptées au contexte localactuel ; Guide d'audit interne (champ d'application, procédureset modalités, mise en place d'une structure d'audit interne, mode d'organisation?) ; Modules et supports deformation ; Atelier de clôture. NB: On entendpar expert international tout expert ?quelle que soit sa nationalité-qui dispose d'une expertise internationale dans le domaine de la consultation et ayantexécuté des prestations similaires à celles exigées, par ces TDR, à l'étranger, dans des pays développés et/ou des pays ayant unniveau de développement similaire à celui du Maroc.